Les collections de géologie naissent avec la création de la Faculté des Sciences de Lyon en 1808. Un premier développement majeur a lieu à partir de 1889 avec l’arrivée du Professeur Charles Depéret qui est à l’origine de l’Ecole de géologie lyonnaise. Elles regroupent les matériels d’étude des chercheurs lyonnais jusqu’en 1970. Elles se sont depuis considérablement enrichies grâce aux dons d’autres collections universitaires (Collège de France, Université Catholique de Lyon, Université de Clermont-Ferrand, etc.), de collections privées, et au dépôt des collections de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris.

 

 « 25 000 portoirs, 1,5 millions de boites, 9 à 10 millions de spécimens »

Les collections de géologie de l’Université Claude Bernard Lyon 1 sont les premières collections universitaires françaises. Elles font partie des premières collections mondiales. La collection paléontologique comporte entre 9 et 10 millions de fossiles. Elle est complétée par des objets archéologiques et des échantillons minéralogiques.

La collection de paléontologie illustre la majorité des groupes paléobiologiques. Elle illustre parfaitement sa diversité, ses diversifications et ses crises, des premières traces de l’activité biologique aux œuvres de nos ancêtres de la préhistoire.

facilisis efficitur. dolor ut accumsan quis Sed at fringilla quis, justo